ourlet de rideau

Une machine à coudre c’est très pratique pour économiser au quotidien sur tous les petits travaux que nous pouvons faire nous-mêmes grâce à cet outil. Ici, je vous propose un tutoriel pour faire un ourlet de rideau.

Si comme moi, vous êtes atteints de déménagite aigüe et à chaque fois, la taille des fenêtres est différente et les dimensions qu’on trouve dans le commerce ne correspondent pas (on ne citera pas le géant suédois et ses rideaux démesurément longs…) alors ce tuto est fait pour vous ! 🏠

J’ai préparé ce tutoriel avec des rideaux « voilages », mais le principe est le même pour des rideaux plus épais. Il faudra simplement adapter la grosseur de l’aiguille et éventuellement la hauteur de l’ourlet (pour l’esthétique).

Avant de commencer

On ne le dira jamais assez ! Prenez soin de laver vos rideaux une première fois surtout si c’est du coton ou du lin. Et dans tout les cas, il faut le repasser s‘il est froissé. Grâce à ces étapes préalables, vous n’aurez pas de mauvaises surprises au premier lavage et vous serez bien plus précis avec un tissu repassé.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les différents tissus, je vous glisse un lien vers un article de blog très bien fait à ce sujet : Le guide du tissu par Couture débutant.

Prendre les mesures

C’est une étape très importante. C’est en partie de ça que dépendra le résultat final.

La première mesure à prendre est la hauteur du rideau fini souhaité. Si vous pouvez le poser pour mesurer, c’est encore mieux.

Sinon, il faut bien mesurer depuis le haut de la barre, l’endroit où le rideau va venir se poser jusqu’à l’endroit souhaité en dessous la fenêtre. Pour ma part, j’aime bien recouvrir le contour de la fenêtre aussi, mais ça c’est au goût de chacun.

Ensuite, on passe à la mesure du rideau en lui-même dans sa hauteur. Attention, ne vous fiez pas seulement à la mesure indiquée sur l’emballage, il peut y avoir un petit écart. De même, il est préférable de mesurer chaque rideau séparément.

Puis, on soustrait les 2 mesures obtenues : Hauteur du rideau totale – hauteur du rideau fini souhaité

Exemple : Rideau de 160 cm. Hauteur de rideau souhaité (avec barre et bas de fenêtre) 88 cm

On fait donc 160 – 88 = 72 cm.

Enfin, il faut obtenir la hauteur de l’ourlet. Pour un rideau, on va réaliser ce qu’on appelle un ourlet double rempli, c’est à dire qu’on va replier le tissu 2 fois sur lui-même. Donc pour un rideau voilage, on peut prendre un double rempli de 1 cm. C’est à dire qu’on doit laisser 2 cm de tissu en plus pour former l’ourlet.

Astuce : si vous souhaitez également les rétrécir en largeur, commencez par là, en procédant de la même manière avant de vous atteler aux ourlets du bas.

Traçage

À partir des mesures faites précédemment, nous allons tracer nos repères sur le tissu du rideau. Pour un voilage, on peut utiliser la craie tailleur d’une couleur contrastante. Ce type de craie va bien marquer le tissu sans l’abîmer.

On pose le rideau bien à plat. On mesure depuis le bas du rideau jusqu’à la première mesure obtenue à savoir le rideau fini. Dans l’exemple, cela correspond à 72 cm. On trace des traits repères tout le long à 72 cm du bas.

Ensuite, on vient ajouter la valeur de l’ourlet. On repart des traits faits avant et on trace la ligne de coupe. Elle se trouve 2 cm plus bas, c’est à dire à 70 cm du bas.

Coupe

On va donc couper le surplus de tissu sur la ligne la plus proche du bas. On évite de tirer le tissu vers le haut pendant la coupe.

Préparation de l’ourlet de rideau

À cette étape, on va disposer des épingles tout le long de la ligne de repli, à environ 7/8 cm les unes des autres. Il faut les disposer horizontalement, en suivant les traits repères.

Ensuite, on va retourner le rideau « sur l’envers », c’est à dire le sens sur lequel on va replier le tissu au niveau de l’ourlet, et on plie 2 x 1 cm, en se servant de nos épingles comme d’une butée.

Cela permet de ne pas décaler la ligne de repli final par un repli approximatif.

À chaque fois qu’on replie, on vient mettre une épingle pour bloquer l’ourlet double rempli. Cette fois-ci, l’épingle se trouve à la perpendiculaire de l’ourlet.

Enfin, quand toutes les épingles sont posées, on peut enlever les premières épingles (horizontales) qui nous ont servi de butée. Puis, on procède au repassage. Pour un voilage, on met le fer sur 1 et sans vapeur. Si ça ne repasse pas bien, on augmente très légèrement et progressivement.

Couture de l’ourlet de rideau

On prépare la machine : Aiguille de taille adaptée (pour un tissu voilage, on peut partir sur une aiguille 70 ou 75). On choisit la couleur du fil la plus proche de la couleur du tissu. La longueur de point pour un ourlet est un peu plus grande que pour les assemblages. Je réalise toujours mes ourlets sur une longueur de point 3.

Pour la tension du fil, ça dépend aussi de votre machine. Le mieux est encore de faire un essai avec le bout de tissu coupé, en simulant les conditions réelles, c’est à dire en faisant un double rempli sur quelques centimètres pour avoir la même épaisseur que dans la réalité.

Ma machine à coudre est une Janome Sewist, et pour un voilage, je règle la tension du fil sur 6.

Je pique mon ourlet par l’intérieur, à un ou 2mm du bord du repli, soit environ 8mm du bord du tissu. Je pense bien aux points d’arrêts en début et en fin de couture. Pour les tissus très fins, les points en marche arrière ont tendance à faire du surplace en fin de couture. Si c’est le cas, vous pouvez alors inverser le sens du tissu pour faire 3 points avants mais dans l’autre sens.

Et voilà, vous avez réussi à faire un ourlet de rideau !!! Plus qu’à poser vos rideaux et admirer le résultat. Pour d’autres tutoriels sur les travaux de couture que l’on peut réaliser facilement chez soi, rendez-vous sur dans la catégorie tutos couture du blog de Tête d’épingle !

Par exemple, pour apporter de jolies touches de décoration à votre salon, vous pouvez coudre quelques coussins en suivant ce tuto : Coudre un coussin. Et si vous voulez coudre un accessoire pour changer, pourquoi ne pas dès à présent vous faire un sac de plage XL en toile de jute ?! Tuto sac de plage

Si cet article vous a plu, ou que vous avez des questions, n’hésitez pas à me laisser un petit mot en commentaire ! Ça fait toujours plaisir 🙂

Rédigé par

Tête d'épingle

Emmanuelle, diplômée du CAP couture sur le tard, passionnée par le DIY et le zéro-déchet depuis plusieurs années, je vous partage sur mon blog des tutoriels couture gratuits et des expériences DIY. 🫶
J'ai à coeur de prendre de nouvelles habitudes plus vertueuses pour la planète, c'est pourquoi, plusieurs de mes articles traitent du zéro-déchet.
Je suis également maman de 2 filles, et j'aime donner des idées d'activités couture ou DIY qui peuvent se réaliser en famille.