tuto serviette hygiénique lavable

En route vers le zéro déchet !

Chose promise, chose due 😉, voici le nouveau tutoriel gratuit de tête d’épingle : le tuto serviette hygiénique lavable. Si on ne peut pas contester le côté pratique des serviettes jetables, on peut tout de même s’interroger sur l’impact écologique de ces dernières et sur les conséquences de ces matières synthétiques pour notre corps.

tuto serviette hygiénique lavable

En effet, à l’échelle mondiale, les déchets liés aux protections périodiques sont considérables. De plus, qui n’a jamais été écœurée en fin de règle, par le parfum chimique de ses serviettes hygiéniques ? Sans parler des irritations à cause de la matière… Bref, si pour une ou toutes ses raisons vous avez décidé de coudre vos serviettes hygiéniques vous même, vous êtes au bon endroit.

Après plusieurs essais et ajustements, je vous délivre aujourd’hui un patron de serviette menstruelle lavable gratuit. J’espère qu’il vous plaira et que vous en ferez bon usage.

Les fournitures nécessaires

  • 30 cm x 140 cm de tissu imperméable (PUL ou coton enduit)
  • 30 cm x 140 cm de tissu coton (popeline)
  • Chutes de tissu éponge
  • Pressions en résine + matériel pour les poser

Pour le PUL, vous trouverez plusieurs couleurs sur le site de Mondial Tissus. J’aime bien ce site car il y a vraiment du choix, ça évite de faire plusieurs commandes. 😉 

Le patron de couture📐

Il est composé de 2 pièces, une pièce sur chaque page A4 : La serviette hygiénique et l’insert absorbant.

Voici le patron à télécharger en PDF :

Coupe ✂

La serviette hygiénique

Le patron de la serviette hygiénique est destiné à être coupé 2 fois :

  • Coupez le une première fois dans le tissu PUL. Pour le traçage, vous pouvez utilisez un crayon de bois de type critérium. Ainsi, vous serez plus précise. Le mieux est de tracer sur la face non brillante, le côté « tissu », elle marque plus facilement.

Pour la deuxième coupe, vous allez utiliser le tissu en coton. S’il est Oeko-tex ou bio c’est encore mieux. Choisissez le de préférence plutôt de couleur sombre, si vous souhaitez que les éventuelles tâches soient discrètes.

Bien sûr, pensez à laver vos tissus avant utilisation. Pour le PUL, vous pouvez aussi le repasser si besoin. Il faut simplement insérer une feuille de papier cuisson (sulfurisé) entre le fer et le tissu pour éviter qu’il ne fonde.

L’insert absorbant

C’est grâce à cet insert en tissu éponge que vous allez pouvoir déterminer le degré d’absorption de votre serviette.

Si vous n’en mettez aucune, vous obtiendrez un protège-slip. Dans ce cas, vous pouvez passer cette étape et assembler directement les 2 pièces de la serviette hygiénique.

Ensuite, pour un flux normal, vous pouvez prévoir une couche de tissu éponge. C’est ce que vous voyez sur les photos. C’est un bon compromis entre l’épaisseur et l’absorption.

Pour les flux les plus abondants ou pour le milieu de règles, on peut mettre 2 voire 3 épaisseurs. Dans ce cas, il faut simplement les coudre ensemble avec un point zigzag au milieu, avant de venir les coudre à la serviette.

Si vous décidez d’en faire de plusieurs sortes, vous pouvez par exemple les distinguer par la couleur du tissu PUL, ou la couleur de la pression.

Une fois que vous avez déterminé le nombre de couches d’éponge nécessaires, vous coupez donc la quantité souhaitée à l’aide du patron. Ici j’ai choisi un tissu éponge contenant du bambou, pour sa souplesse et sa finesse.

Assemblage de la serviette hygiénique lavable

1. Je couds l’insert sur la serviette

Il faut venir coudre l’insert en éponge sur l’envers de la serviette côté tissu. Centrez bien l’insert, quitte à mesurer. Épinglez plutôt au milieu, en contrastant le sens des aiguilles pour que ça ne bouge pas.

Puis, piquez tout le tour à environ 2mm du bord.

2. J’assemble la serviette menstruelle

tuto serviette hygiénique lavable

Pour assembler la serviette, venez positionner le tissu PUL contre le tissu coton endroit contre endroit. L’endroit du tissu PUL est le côté le plus doux, sans la pellicule imperméable.

Ici pour coudre sans difficulté ce type de tissu, l’idéal est de le faire avec un pied de biche en téflon, comme pour le simili cuir (voir la photo ci-contre). Si vous n’en disposez pas, vous pouvez insérer un papier sulfurisé entre le PUL et votre pied presseur pour que ça glisse mieux.

Au niveau de l’aiguille, choisissez ici une aiguille stretch ou jersey (à pointe arrondie) de petite taille (70 à 80). De cette manière, les points ne « sauteront » pas.

Faites en sorte que la tension du fil ne soit pas trop forte.

Piquez tout le tour à 6 mm du bord et laissez une ouverture sur une des longueurs les moins en courbe pour pouvoir retourner votre serviette.

3. Je dégarnis les courbes

Pour que les arrondis soit bien formés, il faut maintenant dégarnir les courbes. Pour réussir cette étape, vous pouvez venir faire de petits « v » avec vos ciseaux, au niveau des 4 arrondis.

Si vous disposez d’un ciseau cranteur, c’est le moment de vous en servir. Dans le cas contraire, votre paire de ciseau à broder ou une paire pas trop grande fera tout à fait l’affaire.

Enfin, vous pouvez retourner votre serviette hygiénique lavable ! Formez là joliment en roulottant le tissu en bordure avec vos doigts pour bien ressortir le tissu. Repassez à l’aide du papier sulfurisé ou d’une pattemouille (tissu humidifié).

Finitions

Pour refermer l’ouverture et bien fixer les épaisseurs ensemble, nous allons faire une surpiqure finale tout le tour de la serviette.

Ici, rallongez la longueur de point sur 3. Si vous souhaitez que le fil se fonde dans le tissu, vous pouvez sélectionner un fil de la couleur du tissu PUL pour le dessus, et un fil de la couleur du tissu en coton pour la canette.

Piquez tout le tour à 2 mm du bord. Faites les points d’arrêts un seule fois au moment ou vous revenez sur votre couture. C’est terminé ! J’espère que ce tuto serviette hygiénique lavable vous sera utile.

Si vous en faites plusieurs, je vous conseille de réaliser chaque étape pour toutes les serviettes. Ainsi, vous aurez moins de réglages, de changements de fil et d’aiguilles à faire.

Pose du bouton pression

Si vous n’avez jamais posé de bouton pression et que vous souhaitez avoir plus d’informations, voici le lien vers un guide sur le sujet : Mettre un bouton pression facilement.

La pression se pose sur les ailettes de la serviette menstruelle. Vous les repliez en simulant la pose puis vous marquez l’endroit ou vous souhaitez qu’elle soit.

Pour que la deuxième partie de la pression soit bien en face, vous pouvez vous servir d’une aiguille pour venir marquez l’autre ailette.

Je vous invite vivement à simuler la fermeture juste avant de fixer la pression, pour être sûre d’avoir bien mis chaque embout dans le bon sens.

La pochette de rangement

Pour pouvoir ranger discrètement votre serviette périodique quand vous êtes à l’extérieur, je vous invite à coudre rapidement une pochette en tissu enduit.

En effet, lorsque vous changez de serviette, c’est mieux de la rincer tout de suite à l’eau froide. Ensuite, vous n’avez plus qu’à la glisser dans sa petite pochette.

Matériel nécessaire pour réaliser la pochette

  • 30 cm x 140 cm de tissu enduit (ou toile cirée)
  • Bouton pression

Marche à suivre

Coupez un rectangle de 14 cm x 28 cm dans le tissu enduit.

Marquez des encoches avec votre crayon (ou craie tailleur) à 22 cm du bas.

Repliez envers contre envers jusqu’au marquage.

Cousez en bordure de chaque côté à quelques millimètres du bord.

Cousez un renfort perpendiculaire en haut de la poche de quelques points.

Mettez la pression au centre.

Et ensuite ?

Pour continuer sur votre lancée et vous équiper en accessoires zéro déchet, voici un tuto facile pour réaliser ses lingettes démaquillantes lavables : tuto lingettes lavables.

Si vous hésitez encore sur votre prochaine cousette, consultez la page sommaire des tutos couture de tête d’épingle : Sommaire des tutos couture