patron crop top

Un basique à coudre pour la rentrée ! 💼

Voici une nouvelle petite pépite : ce petit top en jersey est juste parfait. Il se coud en deux temps trois mouvements. Il est ni trop ample ni trop moulant, ni trop court ni trop long. Ce patron de tee shirt ultra simple à coudre concourt officiellement pour les pièces basiques à coudre !

C’est vrai qu’on voit souvent de magnifiques robes à coudre défiler sur notre fil Instagram. J’en ai d’ailleurs quelques unes dans mon dressing. Mais finalement, je n’ai pas tellement d’occasions de les porter, du moins ce n’est pas ce que je porte au quotidien.

Alors, je suis plutôt à la recherche de pièces basiques, bien coupées, ni trop décolletées ni trop « sac à patates ». Quand j’ai trouvé ce patron de top, j’étais contente : un patron hyper simple et rapide à coudre pour un joli top.

✅ Les points forts de ce modèle :

  • Le décolleté peut s’inverser et se mettre devant ou dans le dos.
  • Il n’est pas trop long mais on ne voit pas le nombril non plus
  • Il peut se décliner en plusieurs versions simplement en changeant d’encolure
  • La rapidité avec laquelle on peut le coudre

❌ Les points faibles :

  • Je n’en ai trouvé qu’un qui n’en est pas vraiment un : il taille petit par rapport aux standards. Cela dit, si on suit le tableau de mensurations fourni, c’est tout bon. Et puis, plusieurs commentaires préviennent donc si vous hésitez entre 2 tailles, surtout prenez la plus grande !

Pour découvrir tous les tests de patrons de couture de tête d’épingle, et dénicher votre perle rare, voici la page sommaire : Les tests de patrons de couture de tête d’épingle

Le patron de couture

patron tee shirt simple
Le patron sur le tissu selon le plan de coupe conseillé

Je l’ai trouvé sur Makerist, la modéliste s’appelle Gael and sew. J’en ai profité pour visiter son site et découvrir son univers, que j’ai beaucoup aimé !

Pour acheter le patron de ce tee shirt simple pour la modique somme de 4.50€, voici le lien : le top en jersey de Gaël and sew

Ensuite, vous avez seulement 2 pièces à découper : le devant et le dos. Il en a une troisième si vous choisissez de faire l’encolure en jersey plutôt qu’en biais.

Le plan de coupe vous indique clairement comment optimiser les 70 cm de tissu (seulement !) dont vous avez besoin. Il faut couper vos pièces « au pli ». C’est à dire que vous plier le tissu en 2 comme indiqué sur le plan de coupe. Puis vous venez positionner la pièce de patron le long de la pliure, pareil pour l’autre côté.

Il y a un quatrième bout de papier à découper, qui correspond à la marge pour savoir où coudre. Je ne m’en suis pas servi. En effet, j’ai appris à définir la marge à l’aide du bord de mon pied de biche. Si besoin, je décale l’aiguille pour bien obtenir 1 cm.

Vous pouvez aussi coller un bout de scotch blanc ou bleu (scotch d’électricien) directement sur le plan de travail de la machine à coudre. Il faut le mettre à la distance à laquelle vous souhaitez coudre. Rien ne vous empêche de superposer plusieurs couleurs pour les mesures de vos cousettes habituelles ! (par exemple 0.5cm – 1cm)

Le choix du tissu

Il faut utiliser du jersey. Les explications précisent bien de sélectionner un tissu qui ne s’effiloche pas en raison des manches. Les finitions de ces dernières sont « à vif ». C’est à dire qu’il n’y aura ni ourlet ni biais ni bord côte, rien quoi !

J’ai trouvé ce petit jersey d’un très beau violet et d’une très belle qualité sur le site de Mondial Tissus, dans les 6€ le mètre pour un jersey de qualité, alors autant dire le top du top. En plus je vais avoir de quoi faire un coussin pour mon salon avec la chute, niveau rentabilité on est pas mal quand même !

Comme je suis pas égoïste, je vous glisse le lien, profitez en👇



J’avais sélectionné un deuxième tissu très très sympa effet maille tricotée pour ce patron. Mais du coup, après le premier lavage (hyper important), je constate qu’il s’effiloche. Il faudra donc que je hacke ce patron en y ajoutant une finition pour les bords de manches. Ou alors, je devrais partir à la recherche d’un autre patron…zut alors…LOL

La coupe du patron crop top ✂

patron tee shirt simple
Les 2 pièces principales du patron coupées et posées endroit contre endroit

Là encore, pas la peine d’y passer la nuit, 3 coups de ciseaux et hop, nous avons les pièces principales.

En plus, les marges de couture sont déjà incluses. Je ne le dirai jamais assez mais infiniment plus pratique et plus rapide ! Merci aux modélistes qui nous facilitent la vie.

Astuce : pour repérer l’envers et l’endroit de votre tissu jersey, vous pouvez vous fier au tricotage. L’endroit du tissu comporte de touts petits « v ». À l’inverse, l’envers montre plutôt des lignes. SI vous avez un doute, fiez vous à votre œil ! Quel est le coté que vous préféreriez voir sur vous ?

Assemblage des épaules du tee-shirt 👚

On commence par l’assemblage des épaules. Si vous avez une surjeteuse, c’est le moment de vous en servir. Pour les marges de coutures à la surjeteuse, il faut compter seulement 6mm. Comme le patron était annoncé comme petit, je n’ai pas procédé au réajustement et j’ai bien fait.

L’encolure

patron tee shirt simple
Pose d’un biais sur l’encolure

C’est le moment de faire des choix. D’abord, vous pouvez décider de faire l’encolure dans le même tissu que le tee-shirt. Dans ce cas là, coupez simplement la bande fournie avec le patron et suivez les instructions.

Sinon, vous pouvez utiliser du bord côte. C’est ce que j’ai fait sur le modèle que je vous présente. J’ai déniché dans ma boîte à jersey, ce bord côte pailleté qui n’attendait que ce crop top pour voir le jour ! ✨

Enfin, vous avez la possibilité d’utiliser un biais élastique. J’avais d’abord sélectionné cette option. Comme je ne disposais pas de biais élastique, je me suis rabattue sur un biais classique. Je l’avais choisi argenté comme sur la photo du patron pour donner au top un petit côté « habillé ».

Autant vous le dire, c’est une mauvaise idée. Pas la peine de compter sur l’élasticité du biais, ce n’est pas suffisant. Le col était tout disloqué. En plus, un biais de type lurex non élastique et bien ça gratte !

Je garde malgré tout l’option en tête si toutefois je trouvais du biais vraiment élastique…

L’assemblage des côtés

Pour assembler les côtés, je me suis demandée à partir d‘où commencer. Finalement sur le patron, on voit une petite « cassure » de la ligne, c’est à ce niveau que la manche s’arrête. J’ai donc reporté cette encoche avec mon crayon blanc. C’est ce qui ‘a servi de point de départ pour coudre mes côtés.

Si vous cousez à la surjeteuse : laissez toujours une chainette d’environ 8 cm de long avant et après la couture. Faites un nœud en bordure. Puis rentrez le fil dans la couture à l’aide d’un aiguille à gros chas et au bout arrondi.

Si vous cousez à la machine à coudre : faites attention à bien choisir une aiguille spécial jersey.

L’ourlet du bas

L’ourlet du bas de tee-shirt est donné pour 1.5cm marges incluses. Pour un rendu propre, surfilez tout le tour avant de faire le repli. Ensuite, tracez de petits traits sur l’envers du tissu, tout le tour à environ 5 cm les uns des autres.

Puis, épinglez dans la longueur des traits par l’endroit du tissu. Faites le repli, puis fixez le avec une épingle à la perpendiculaire. Faites tout le tour. Vous pouvez maintenant enlever les premières aiguilles.

Repassez le repli. Venez coudre à 2 ou 3 mm du bord sur l’envers. Voilà, votre ourlet est terminé. Si vous disposez d’une aiguille double, allez-y, c’est fait pour ça. Et si en plus vous avez fait l’acquisition d’une recouvreuse, c’est jackpot ! C’est l’outil idéal pour les finitions de vêtements en jersey.

Les essayages

Plus qu’à enfiler ce joli top ! Comme vous pouvez le lire sur les explications du patron, il est réversible ! Pour ma part, j’avais une jonction à faire pour avoir la bonne longueur de bord côte. J’ai eu la mauvaise idée de la centrer dans le dos. Donc si j’inverse, ça se voit. Tant pis, je ne le porterai que dans un sens.

Alors si vous avez une couture à faire au niveau de votre pièce d’encolure, positionnez là plutôt sur un côté pour garder le bénéfice du col réversible !

J’espère que ce test de patron de tee shirt simple vous a plu. L’essence de la couture maison est de trouver des pièces à porter au quotidien pour remplacer les articles achetés à bas prix dans les grandes enseignes.

Cela peut vous paraître insignifiant de réaliser vous même vos tee-shirts mais en faisant cela, vous contribuez à réduire l’exploitation des travailleuses de l’autre bout du monde, payées une misère pour que nous achetions des vêtements à bas prix.

D’ailleurs, si vous n’êtes pas familière des ourlets et que vous avez besoin d’une technique sûre et infaillible, je vous propose de suivre le pas à pas qui reprend l’exemple classique mais néanmoins utile du rideau : Comment faire un ourlet de rideau ?

Et ensuite ?

Si vous préférez les tee-shirts un peu plus longs, je vous invite à découvrir le modèle de Viny Diy qui camouflera discrètement et efficacement les rondeurs de la taille, je vous en dis plus ici : Le patron tee-shirt femme de Viny Diy et Mlle Malabar



Rédigé par

Tête d'épingle

Emmanuelle, diplômée du CAP couture sur le tard, passionnée par le DIY et le zéro-déchet depuis plusieurs années, je vous partage sur mon blog des tutoriels couture gratuits et des expériences DIY. 🫶
J'ai à coeur de prendre de nouvelles habitudes plus vertueuses pour la planète, c'est pourquoi, plusieurs de mes articles traitent du zéro-déchet.
Je suis également maman de 2 filles, et j'aime donner des idées d'activités couture ou DIY qui peuvent se réaliser en famille.